BISCUITS DE NOEL POUR PATIENTER EN GOURMANDISE !

dsc05123-copie

Demat !

Parce que c’est long d’attendre le Père Noël et sa hotte pleine de cadeaux, voici une petite recette hyper simple pour patienter tout en se mettant dans l’ambiance des fêtes : des petits biscuits secs aux épices rapides à réaliser !

Poussez le sapin et le chat qui joue avec les boules pour préparer vos ingrédients, sortez le rouleau à patisserie (pas pour taper sur monsieur) et les petits emporte-pièces magiques (moi j’ai utilisé étoile, coeur et sapin).

Cela vous prendra 15 min de préparation, 1h10 de repos et 15 à 20 minutes de cuisson.

Ingrédients :

_ 1 œuf

_ 115 grammes de beurre à température ambiante

_ 1 cuillère à café de gingembre

_ 1 cuillère à c. de cannelle

_ 1/4 de cuillère à c. de sel

_ 1/4 de cuillère à c. de levure chimique

_ 280 grs de farine

_ 180 grs de sucre en poudre

_ 2 sachets de sucre vanillé

Réalisation :

  • Dans un récipient, crémez ensemble le beurre et le sucre. Incorporez l’oeuf et mélangez vivement afin d’obtenir une texture homogène.

  • Mélangez la farine, le sel, la levure chimique et les épices (cannelle et gingembre). Ajoutez ce mélange à la pâte précédente et continuez de battre le tout afin que la pâte soit bien lisse. Placez la pâte au frais 1h minimum.

  • Préchauffez votre four à 160°C. Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez la sur 4 mm d’épaisseur. Découpez des formes à l’aide d’emporte-pièces et disposez sur une plaque pourvue de papier cuisson.

  • Placez au congélateur 10 minutes puis enfournez 15 à 20 minutes selon votre four.

Petite astuce pour étaler votre pâte proprement et facilement : coupez un grand morceau de papier cuisson, pliez le en 2 et placez entre les deux la boule de pâte. Il n’y a plus qu’à étaler à l’aide d’un rouleau à patisserie afin d’obtenir la bonne épaisseur.

Cette recette toute simple a fait un tabac auprès de mes collègues qui ont tout dévoré à l’heure de la pause café ! Alors lancez-vous ! 🙂

Breizhous

SHAMPOOING SOLIDE : 2ème TENTATIVE AVEC LUSH !

dsc05099

Après la tentative ratée du shampooing solide Lamazuna dont je vous ai parlé dans un ancien article, je vous avais dit que pour avoir un avis complet et définitif j’essaierais une autre marque. Et je l’ai fait !

Sur les conseils d’une amie et parce que j’aime cette marque, je suis allée chez LUSH dans le marais pour découvrir leurs shampooings solides. Une vendeuse m’a donc conseillé un shampooing adapté à mes cheveux sensibles et secs : Le « HONEY I WASH MY HAIR ». Il sent super bon, se compose de miel, d’huiles essentielles de bergamote et d’orange douce sauvage. Les ingrédients sont bien évidemment d’origine naturelle, le miel est issu du commerce équitable, le shampooing est auto conservé et fait main.

LUSH a créé 12 shampooings différents adaptés aux différents types de cheveux. Ainsi chacune pourra y trouver son bonheur ! Attention certains sont en exclu web. On peut en trouver à base d’algues, ou de lait d’avoine ou encore d’huile d’argan. Mais je vous conseille d’aller en boutique où les vendeuses seront plus à même de vous aider à faire le bon choix.

L’odeur du « Honey I Wash My Hair » qui se diffuse à l’utilisation est sucrée et envoûtante. Vous allez adorer vous laver les cheveux car cela deviendra un vrai moment de détente ! Il mousse très bien quand on le frotte dans les mains mouillées contrairement à celui de la première marque que j’avais testé. C’est onctueux, s’applique parfaitement sur cheveux mouillés et lave divinement bien ! Afin de le garder longtemps, après usage il faut le sécher avec un mouchoir par exemple avant de le reposer dans le récipient que vous aurez décidé d’utiliser.

Au final je suis ravie !!!! mes cheveux sont propres et doux après usage.

J’avais décidé de tester les shampooings solides car la démarche est parfaite : moins de produit (1 « galet » équivaut à environ 3 bouteilles de shampooing liquide) et terminé les emballages plastiques. J’avais bien cru que ce type de produit n’était pas aussi génial que ce qui était dit et j’ai bien fait de ne pas laisser tomber après un essai. Car cette recette de chez LUSH est vraiment très bien ! Pour moi, terminé les shampooings classiques, je suis définitivement convaincue !!!

A vous de tester ! Breizhous

Shampooing solide LUSH : 8.95 €

Boite à shampooing : 2 €

LA TRILOGIE ÉCOSSAISE DE PETER MAY

dsc05068-copie

Amatrices de polars voici un petit article pour vous faire découvrir un auteur que j’aime beaucoup: Peter May ! J’ai découvert son travail par cette trilogie écossaise et j’ai adoré !

heb3

Écossais d’origine, ce romancier et scénariste vit en France dans le lot et possède la nationalité française depuis cette année. Sa trilogie écossaise s’inspire de ses origines et de son passage dans les îles Hébrides du nord de l’Écosse pour un tournage de série télé. Ces îles rudes aux paysages majestueux ventés, torturés et parfois hostiles se retrouvent dans le charme sauvage du personnage principal Fin Macleod et de l’ensemble des habitants. Les caractères sombres et brumeux comme les étendues froides de tourbe nous plongent dans une intrigue bien ficelée, prenante ou l’on essaie de démêler les fils qui tissent les liens entre les personnages. Personnages que le héros, inspecteur de police, a connu durant son enfance et son adolescence mais qu’il retrouve à l’âge adulte bien différents, tout comme lui. En quête de vérité sur un meurtre, c’est une quête de vérité sur le passé qui ressurgit et qui nous tient en haleine jusqu’au bout dans le 1er roman (L’île des chasseurs d’oiseaux).

Les deux suivants (L’homme de Lewis et Le braconnier du lac perdu), nous emmènent encore plus loin dans les souvenirs de Fin. Nous sommes replongés immédiatement dans les villages aux maisons de pierres noires dont les cheminées fument de tourbe séchée, dans les paysages de falaises imprenables où la flore plie sous les bourrasques de vent et où les bateaux disparaissent dans les creux des vagues houleuses. Tout au long de la lecture, l’Écosse nous prend et nous entraîne dans les coins sombres et secrets des personnages. Leurs tiraillements, leurs hésitations sur les choix à faire, leurs regrets mais aussi leurs rires résonnent sur la lande en gaélique. Peter May retranscrit très bien l’adolescent que l’on est avec nos peurs et en même temps notre insouciance. Et il passe en permanence de cet adolescent à l’homme (ou la femme) que nous devenons. Les chemins complexes par lesquels nous passons et qui font ce que nous sommes, sont constamment explorés pour comprendre le présent.

Bref, cette trilogie fait partie de mes favoris et je vous invite à vous laissez porter par les vagues tourmentées des Hébrides ! J’attends vos avis !

Breizhous !

LE SAVON A FROID : L’ALLIE DE VOTRE PEAU

dsc05049

Demat !

Petit tour sous la douche en ce dimanche matin pour cocooner sa peau naturellement ! Je vous parle de ma dernière acquisition : les savons à froid de chez CLEMENCE & VIVIEN.

Déjà il faut comprendre l’intérêt du produit. J’ai décidé de délaisser les gels douches pour plus de naturel en changeant radicalement de méthode ! J’ai commencé à fureter et à me renseigner sur les savons bio et là quelle déception sur les produits présentés…. : Aujourd’hui tous les savons industriels, et j’ai découvert que même les BIO, sont fabriqués à base d’huile de palme ou encore de graisses animales, et se retrouvent pauvres en glycérine en raison de la chauffe du produit afin de le mouler en savon. Mais heureusement il y a une alternative et celle-ci est loin d’être nouvelle ! C’est le savon à froid. Son intérêt est que le savon ne perd pas sa glycérine.

La saponification à froid, qui est la méthode ancestrale utilisée avant l’industrialisation du produit, permet de ne pas dénaturer les produits utilisés dans le savon. Les huiles végétales, les huiles essentielles ajoutées et la glycérine vont ainsi garder toutes leurs propriétés et vont hydrater la peau tout en la lavant en douceur. Le savon à froid convient à toutes les peaux, il suffit d’en choisir un fabriqué avec des huiles qui vont convenir à votre type de peau (sèche, grasse, déshydratée…).

J’ai choisi la marque française CLEMENCE & VIVIEN et je ne regrette pas mon choix. Le savon surgras mousse bien (car oui : Ça mousse!!) , il suffit de le frotter un peu sur la peau humide pour qu’il mousse et donc l’utiliser facilement. J’en ai testé 2 que j’adore :

huile-essentielle-petit-grain-sur-fleur-bio_ Le Saint Bernard car il convient aux peaux déshydratées comme la mienne. A base d’huile de ricin, enrichi en curcuma, en orange douce et en petitgrain bigaradier, je l’ai trouvé très doux sur la peau et l’odeur est très agréable.

_ Le Suisse toujours pour peau assoifée. Celui-ci est sans parfum et composé d’huile de ricin, forcément, et de beurre de karité.

Je ne regrette pas mon choix, j’aime beaucoup ces produits que je vais désormais utiliser au quotidien sur le corps et pour nettoyer mon visage après mon démaquillage aux huiles végétales.

Essayez ! Breizhous

Savon à froid Clemence & Vivien : 3.90 €