« LE REFLET » ET SES COLORATIONS VEGETALES

dsc04740

Demat !

Aujourd’hui zoom sur mon salon de coiffure. Bon, désolé pour les parisiennes, il est en Bretagne. Mais n’ayez crainte : l’article vous concerne aussi ! Le salon « Le Reflet » tenu par Sophie, utilise des colorations végétales de la marque NATULIQUE que vous pourrez retrouver dans certains salons parisiens.

Depuis que j’utilise ces colorations, je ne reviendrai pas à des colorations classiques. La marque Natulique se base sur des produits naturels sans ammoniaque, sans phénoxyethanol et sans parabènes. Les produits sont biologiques et certifiés par l’organisme ECOCERT. De plus, vous ne respirerez plus d’odeurs chimiques insupportables pendant la pose car la marque est sans odeur. Et ça, c’est très agréable !

Certes, vous allez me dire que cela reste un produit industriel qui n’est pas neutre. Oui ! Néanmoins, en ce qui me concerne j’aime aller chez le coiffeur et laisser mes cheveux entre les mains de ma coiffeuse. Car c’est également un moment de détente et de bien-être. Ce qui fait, pour moi, des colorations végétales un très bon compromis. C’est tout de même moins dangereux pour la cliente et pour le professionnel.

J’en vois les effets depuis plusieurs années : je suis blonde foncée et j’accentue le blond en les décolorant. Le résultat est aujourd’hui beaucoup plus naturel qu’avant lorsque j’utilisais des produits classiques. Je sais que cela abîme moins mes cheveux, même s’ils restent tout de même plus fragilisés que si je les laissaient entièrement naturels. Je retourne au salon tous les 2-3 mois en ne faisant que les racines une fois sur deux.

Quant au salon en lui-même, si j’y vais c’est parce que je m’y sens bien ! Sophie y est charmante et attentionnée avec ses clients. Le salon est tout petit avec un coin cosy pour patienter : canapés, et lecture détente. Vous y serez loin des closers, paris match et des ragots du coin mais ce sera plutôt « Flow magazine » pour une détente du corps et de l’âme !

Breizhous !

Le reflet, 8, place Duchesse Anne. 56170 QUIBERON

Tél : 02 97 89 32 12

PATRICIA WENTWORTH : un air de Miss Marple!

dsc04167

Paris, dimanche matin, un regard par la fenêtre et là : pluie, grisaille, froid…. Comme une envie de passer la journée sous la couette avec un bon bouquin dans les mains? Et bien allons-y ! mais en compagnie de PATRICIA WENTWORTH !

Si vous êtes amatrice de polars bien ficelés au charme désuet d’Agatha CHRISTIE, cette auteure est pour vous ! Point de rencontres Tinder ou Happn et de femmes en mini short à boire des cocktails au bord de la Tamise dans ces romans des années 20 à 60, amatrices de Lauren Weisenberger en Louboutins, passez votre chemin ou cassez vos codes et acceptez un petit retour en arrière.

Et croyez-moi, vous allez adorer passer une journée cocooning à voyager dans cette époque révolue où les bonnes manières étaient reines et où les hommes comptaient fleurette aux jeunes filles à l’abri des réverbères. Allez, avouons que quelque part au fond de nous on aimerait bien qu’une petite part de ce siècle existe encore….

dsc04150

Elle a écrit de nombreux romans sans liens entre eux mais également des séries. Les intrigues tiennent la route, le suspense est présent jusqu’à la fin et l’histoire dans le roman « A l’aveuglette » par exemple, est très originale. Elle comporte même un soupçon de frisson et n’est absolument pas démodée comme certains pourraient le penser vu sa date de publication :1935.

Mais si je vous invite fortement à découvrir l’ensemble de ses romans, je vous propose de découvrir en particulier la série MISS SILVER. Miss Silver, qui est en quelque sorte la grande sœur de Miss Marple. Car oui, Patricia Wentworth bien que née dans les mêmes années que sa consœur Agatha Christie, a inspiré la retraitée bien connue du grand public. Néanmoins, les deux femmes sont bien différentes. Il faut lire leurs aventures pour le comprendre.

Ce que l’on aime dans le personnage de Miss Silver c’est son côté vieille fille discrète qui écoute l’air de rien le monde qui l’entoure, une tasse de thé fumante à côté d’elle, tout en continuant à tricoter des écharpes en laine. Certes je caricature un peu mais c’est le ressenti que l’on a du personnage. Les intrigues feutrées dans la haute bourgeoisie coulent au rythme d’une rivière anglaise. Toujours sur fond d’une légère romance, cette détective privée ancienne préceptrice, sait gagner la confiance des gens et s’en servir pour résoudre les énigmes qui s’offrent à elle et à Scotland Yard.

Alors, les filles, si vous êtes amatrices du fog anglais et du flegme de ses habitants, courez en librairie découvrir cette vieille dame qui deviendra vite une de vos amies des longs dimanches pluvieux !

Breizhous !

AÏNY : la cosmétique respectueuse

dsc04729

Demat !

Aujourd’hui on parle de ma commande de la marque AÏNY de la société Savoir des Peuples. J’ai reçu l’huile UN SONGE D’OR pour corps et cheveux. C’est en cherchant une huile protectrice pour mes pointes abîmées que j’ai découvert ce produit et cette marque et j’en suis ravie !

Ce qui m’a tout de suite séduite est la démarche qu’a engagée cette jeune marque française. Créée en 2006, elle travaille tant sur l’efficacité recherchée du produit (dans son propre laboratoire en France), que sur l’origine des plantes et que sur la recherche d’un commerce plus équitable, plus respectueux de l’humain et de la biodiversité.

Les actifs végétaux des plantes sacrées composant les produits proposés viennent des Andes et d’Amazonie et leurs vertus sont bien connues des peuples qui y vivent et qui les utilisent depuis des siècles. La marque c’est associée à ces peuples afin de pouvoir transmettre leurs savoirs et leurs traditions dans le respect de celles-ci : pour utiliser ces savoirs, la marque s’engage à reverser une partie de son chiffre d’affaire aux peuples du Pérou et d’Equateur. Les plantes sont récoltées à la main et sans utilisation de produits chimiques ce qui garantit une forte qualité de produit.

Vous l’aurez compris, j’aime cette philosophie ! L’huile Un Songe d’Or, en elle-même, se compose d’Ungurahua et d’Achioté. Plantes qui m’étaient jusque là inconnues comme pour vous je l’imagine ! L’ungurahua est un palmier et son huile est très concentrée en oméga-9 ce qui est parfait pour les peaux sèches ou abimées car elle nourrit la peau. L’achioté, aussi appelé Roucou, est un petit arbre des forêts d’Amérique latine et sa graine est un puissant anti-oxydant naturel car riche en caroténoïdes. Vous pouvez utiliser l’huile pour le corps et pour les cheveux. Comme je le disais moi je l’applique sur les pointes sur cheveux humides avant le séchage pour les protéger.

Je vous invite à tester cette marque qui m’a convaincu. D’autant plus que j’ai reçu avec ma commande des échantillons de produits et un petit mot personnalisé et charmant de « Geneviève », qui a visiblement préparé l’envoi.

J’attends vos avis !

Breizhous !

Huile Un Songe d’Or AÏNY : 29 €

DÉODORANT ET CANCER DU SEIN ?

dsc04708

Demat !

Aujourd’hui on parle cosmétiques mais surtout on parle santé ! Nous voilà déjà arrivées en novembre et le mois dernier était le mois « octobre rose » destiné à la lutte contre le cancer du sein. J’ai donc décidé de le prolonger et d’en parler car de nombreuses femmes sont et seront concernées malheureusement par ce fléau actuel. Je ne suis pas médecin mais consciente du monde dans lequel je vis et je ne peux m’empêcher de me dire que d’appliquer sous l’aisselle au quotidien un déodorant plein de produits chimiques, toxiques n’est pas anodin pour ma santé. Je me dis que forcément il peut y avoir des conséquences à long terme…

octobre-rose

Une étude récente est sortie par des chercheurs suisses indiquant un lien entre les sels d’aluminium chlorhydrate présents dans les déodorants et la hausse des cancers du sein ces cinquante dernières années. Cette étude, qui a fait l’actualité dans les médias, est contestée par certains scientifiques et la question de la nocivité des sels d’aluminium n’est pas tranchée.

En ce qui me concerne j’applique le principe de précaution en prenant des mesures de prudence. Cela fait déjà quelques temps que je suis passée aux déodorants certifiés BIO. Le problème c’est que certains ne sont pas efficaces sur la transpiration, or…. c’est quand même ce que l’on recherche quand on achète un déodorant ! Pour l’instant j’utilise le déodorant à la pierre d’alun fleurs des champs de COSLYS.

La pierre d’alun est du sulfate d’aluminium et d’ammonium car c’est lui qui permet de limiter la sudation, un déodorant simple se contente de limiter les odeurs. Moi honnêtement j’ai besoin de l’action de la pierre d’alun pour être à l’aise. Tout le dilemme est là : l’aluminium pourrait être dangereux mais on a besoin d’un déodorant efficace. En cherchant un peu, il ressort que l’aluminium présent naturellement dans la pierre d’alun n’est pas nocif dans une certaine quantité. L’ANSM préconise une teneur en aluminium au moment de l’application de 0.6 % au maximum ! Bien évidemment, cela ne concerne que la France et c’est une préconisation. Les fabricants ne sont pas obligés de s’y plier.

J’ai choisi COSLYS car c’est une marque française engagée par la charte COSMEBIO et qui a développé une démarche écologique en refusant les substances nocives, mutagènes et cancérigènes. Elle s’engage à créer des produits sans parfum de synthèse, sans P.E.G. (dérivés d’éthylène glycol), sans O.G.M, sans Sodium Lauryl Sulfate, sans formules conservées aux parabens et au phénoxyhéthanol et sans tests sur les animaux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai été séduite par leur déodorant à la pierre d’alun fleurs de champs. L’odeur est agréable, fleurie, légère, non entêtante et le but est atteint en limitant correctement la transpiration. 99.17 % des ingrédients sont d’origine naturelle et 24 % des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Par contre impossible de trouver le taux de pierre d’alun naturelle présent. Vu la démarche on ose espérer que cette marque suit les préconisations de l’ANSM…

De plus, le produit est rechargeable et ça c’est bon pour l’environnement !

Voilà, pour l’instant ce produit me convient dîtes moi ce que vous pensez du sujet et si vous connaissez des produits aussi efficaces et naturels, je testerai avec plaisir vos idées !

BREIZHOUS

Chez Mademoiselle Bio :

_ Déodorant COSLYS fleur de champs 50 ml : 8.95 €

_ Recharge fleur des champs : 6.45 €

_Déodorant COSLYS jardin citronné 50 ml : 9.70 €

_ Recharge jardin citronné : 6.45 €